Qui suis-je ?

Et bien moi, c’est Justine. Je ne vais pas t’écrire 20 lignes sur ma vie car je ne suis pas certaine que ça te passionne mais voici quelques éléments en vrac et non exhaustif pour te peindre un peu le décors et l’univers de la boutique.

J’ai la trentaine, j’habite dans un super écolieu touristique en habitat partagé (L’Oasis des P’tis Potes), j’anime des ateliers pour apprendre à faire ses cosmétiques et produits ménagers maison, je fais aussi un peu de compta mais ça on s’en moque un peu, j’adore faire de nouvelles découvertes, j’adore trouver des solutions, j’aime les nouveaux challenges, j’aime apprendre, j’aime partager, j’aime rencontrer, j’adore marcher en écoutant de la musique, j’aime recevoir, je suis une éternelle optismisme, et surtout, j’aime prendre soin de moi et prendre soin des autres.

Pourquoi Plâ-Està ?

Je t’ai déjà dévoilé en page d’accueil la signification de Plâ-Està ; mais au cas où tu sois arrivé sur cette page sans être passé par la case départ, plâ-està = bien-être en gascon. Mais alors pourquoi j’ai choisi d’ouvrir une boutique autour du bien-être ?

Parce que ces dernières années m’ont appris énormément de choses en matière de bien-être, de par des accidents de la vie, de par des soucis de santé, de par des rencontres, mais surtout de par ma curiosité intarissable.

Et comme tu le sais peut-être déjà, j’adore partager toutes ces trouvailles surtout si elles peuvent t’aider (ou ta copine ou ton cousin) à aller mieux, ou en tout cas, à être un point de départ pour accéder à ton bien-être du moment.

Parce que je suis un peu en colère (enfin, une colère en mode Justine, tu vois le genre) que trop souvent la société (notre famille, l’école, les professionnels que l’on croise,…) ne nous apprennent pas ou peu à comprendre et à écouter ce qu’il se passe en nous, à prendre en main notre propre bien-être et notre propre santé, et surtout à penser prévention plutôt qu’uniquement curatif.

Parce que je me suis retrouvée dans une impasse de laquelle la médecine allopathique parvenait difficilement à m’extraire, et parce que j’ai fait des chouettes rencontres, j’ai appris plein de trucs, et en premier lieu à comprendre pourquoi les douleurs, comment fonctionnait mon corps, ce dont il a besoin pour fonctionner correctement, et ce qui l’empêche de fonctionner correctement.

Parce que j’aime être en mesure d’apporter des solutions, aussi petites soient-elles, parce qu’il faut aujourd’hui parfois aller loin pour acheter des articles bien-être, parce que j’ai envie de mettre en avant autant que possible l’artisanat local, parce que j’aime partager les choses qui m’ont été utiles, parce que j’ai besoin de me générer un revenu qui ait du sens et soit en cohérence avec mes valeurs.

Pour toutes ces raisons, après avoir envisagé d’ouvrir un magasin bio, puis un centre de rééducation holistique, c’est Plâ-Està qui est né.

 

Plâ-Està, la petite histoire

Au départ, Plâ-Està, ça devait être une vraie boutique, dans une vraie ville, avec des vrais gens dedans. Ça devait être d’ailleurs plus qu’une boutique, ça devait être un lieu de vie, avec un espace café pour organiser rencontres, apéros, et ateliers, et une salle de pratique avec divers praticiens de bien-être pour encore plus se chouchouter. J’ai aussi envisagé de m’associer avec une super nana qui a un méga top projet de boutique en vrac.

Et puis la réalité, c’est que trouver un local, c’est pas si facile, et que cette super nana et moi, nous n’avions au final pas le même timing. Alors du coup, peut-être qu’un jour Plâ-Està ce sera une vraie boutique, et même un vrai lieu de vie, avec des vrais gens dedans, mais en attendant, c’est une boutique en ligne, et ça a le mérite d’exister :D.

Pourquoi je tutoies tout le monde ?

Alors le comble, c’est que dans la vraie vie, je n’ai vraiment pas le tutoiement facile. Mais il se trouve que c’est comme ça que j’écris, que c’est comme ça que ça me vient. En plus, ça créer un peu de proximité, et dans ce monde virtuel, je trouve que ça ne fait pas de mal